Clins d’œil et petites piques du dimanche 26 mars 2017


Dans le billet de ce dimanche, nous verrons que Pierre Serena se plaint, que Jean Lassalle reste muet, que la ligne Oloron-Bedous intéresse toujours la télé et qu’une partie du patrimoine oloronais est encore à découvrir par nombre d’entre nous.

Pierre Serena porte plainte

Clin d’œil en direction d’un autre blog. Celui de l’Association pour la Conservation du Cadre de Vie d’Oloron et du Bager, l’ACCOB. Pour deux raisons : d’abord parce que ce blog dit du bien d’Oloronblog, ensuite et surtout parce qu’il nous apprend que l’ACCOB a fait l’objet dernièrement d’une plainte déposée par Pierre Serena. Objet de la plainte : diffamation et usage de photos privées. Qu’est-il reproché à l’ACCOB ? D’avoir mis en ligne et commenté la copie d’écran d’un selfie publié sur le mur d’un site Facebook. Pour en savoir plus sur l’objet de ce selfie dans lequel l’ACCOB a vu un lien avec les affaires municipales et sur ce qui a bien pu provoquer le courroux de notre adjoint aux sports, il vous suffit de vous rendre sur la page correspondante du blog de l’ACCOB.

Jean Lassalle a-t-il fini par appeler ?

Suite du feuilleton à suspense. Interrogé par le blogueur qui souhaitait connaître les critères qu’il s’était fixé pour déterminer les bénéficiaires de sa réserve parlementaire, Jean Lassalle avait fait répondre par son attachée parlementaire qu’il comptait s’entretenir du sujet avec l’auteur de la question. Depuis, silence radio. Pas tout à fait quand même : l’attachée parlementaire a repris contact avec le blogueur pour s’assurer que Jean Lassalle avec bien appelé. Devant une réponse négative, elle a indiqué qu’elle allait relancer celui qui n’était alors qu’un candidat à la candidature à la présidence de la République en pleine chasse aux parrainages. C’était il y a une dizaine de jours.

Toujours rien depuis. Finalement cette petite anecdote concernant ma petite personne n’étonnera que ceux qui ne connaissent pas Jean Lassalle. Je sais le député d’une circonscription voisine qui, confronté au même type de demande, répond immédiatement et personnellement. À chacun ses valeurs.

Patrimoine ancien d’Oloron – devinette

JpegJean-Pierre Boussary est un collectionneur compulsif : faïences de 18e et 19e siècles, livres anciens, objets des Poilus, poupées, poteries anciennes, vieux outils. Et cartes postales anciennes. Après avoir découvert sur blog la nouvelle série de cartes postales anciennes mise en ligne tout récemment, il m’a adressé la photo ci-dessous. Tirée d’une carte postale datant vraisemblablement de la seconde moitié du XIXe siècle, elle représente un tableau réalisé au fusain. Cet édifice se trouvait à Oloron et est dessiné là dans l’état qu’il avait au 17e ou au 18e siècle. Seule subsiste aujourd’hui sa structure. Jean-Pierre Boussary promet d’adresser une bonne bouteille de Médoc au premier lecteur d’Oloronblog qui identifiera cet édifice.

La ligne Oloron-Bedous une nouvelle fois à l’honneur dans un reportage télévisé

Regrettant que l’un de nos deux quotidiens locaux (non, ce n’est pas La République) n’avait pas relayé l’information, Georges Manaut a souhaité qu’elle soit portée à la connaissance des lecteurs du blog. C’est bien volontiers. Cette information, la voici telle qu’elle m’est parvenue : « demain, dimanche 26 mars, à 21 h, la Chaîne M6 dans son magazine « Capital », diffusera un reportage sur le gaspillage d’argent public où une petite place sera accordée au train d’Oloron-Bedous ». À voir.

11 commentaires sur « Clins d’œil et petites piques du dimanche 26 mars 2017 »

  1. La printure au fusain, c’est la tour du château de legugnon, ou de la propriété Daroze à segues. Pour Jean Lassalle disparu des écrans du haut Béarn, il à la même attitude avec le groupe scolaire de LEDEUIX. La république des Pyrénées de jeudi. Il connaît mieux les Vosges que son département……

    J'aime

  2. Sègues ou Légugnon ?
    Concernant Jean Lassalle, on peut compléter la liste par le dossier du centre hospitalier d’Oloron : on ne peut pas dire qu’après quelques semaines d’esbroufe il se soit vraiment occupé du sujet. En réalité, Jean Lassalle tient à prouver par son propre exemple ce qu’il dénonce chez ses collègues députés quand il assure qu’ils ne servent à rien.Ce faisant, il contribue au développement d’un anti-parlementarisme qui n’est jamais bon pour une démocratie.

    J'aime

  3. cette plainte est une idiotie. tout un chacun a pu voir sur facebook les « amitiés » de costanzo avec diverses personnes de l’équipe municipale. Le statut étant public.Il faut simplement réfléchir avant de balancer sur le net sa vie privée … qui ne le devient plus.
    Voila la définition de facebook que tout le monde connait: « Créez un compte ou connectez-vous à Facebook. Connectez-vous avec vos amis, la famille et d’autres connaissances. Partagez des photos et des vidéos,…
    Or il s’avère que monsieur Costanzo a plein d’amis dans le coin qui le lui rendent bien amicalement.Et il tenait à le faire savoir. Alors que moi grand solitaire de facebook et de profil je ne veux pas partager le pain de sucre en mille morceaux….

    Aimé par 1 personne

    1. Il se dit que Pierre Serena ne serait pas le seul à avoir porté plainte. Il y aurait deux autres élus… ainsi qu’un agent municipal qui se plaindrait que l’on ait « révélé » qu’ils figuraient au nombre des amis de Costanzo sur Facebook. Mais peut-on parler de « révélation » quand il s’agit d’une liste publique accessible à tous ?

      Aimé par 1 personne

      1. Parfaitement rd918 et Joël, c’est quelqu’un (un alerteur) qui a pu se rendre compte de toutes ses amitiés sur des profils facebook publics, et qui les trouvant curieuses en a informé l’ACCOB, .
        En effet Pierre Serena n’est pas le seul, mais ses dernières interventions pour le moins excessives sur la presse on incité l’ACCOB à réagir.
        Cette plainte injustifiée serait-elle pour essayer d’intimider les dirigeants de cette association?

        Pour la peinture, ce pourrait être le château de Légugnon en effet, avec le toit arrondi en premier plan..

        Aimé par 1 personne

  4. Bonjour,
    En fait, c’est marrant Facebook… C’est pour se faire plein d’amis qu’on veut pas assumer ensuite ! Ça me donne presque (presque, hein…) envie de m’y mettre !

    J'aime

  5. Bonjour,
    Je tiens à préciser que Mr Boussary m’a contacté pour m’envoyer la bouteille de médoc promise. Nous avons pu échanger durant presque 1 h concernant sa passion. C’est un Mr fort intéressant qui mériterait une reconnaissance pour les actions de conservations qu’il a mené.

    J'aime

Les commentaires sont fermés.