Et pendant que Coste rencontre Lucbéreilh, Lassalle s’apprête à renconter… Bachar el-Assad


Cela va sans dire, mais, par ces temps de nervosité ambiante, va mieux en le disant : il n’y a bien sûr aucun parallèle à tirer ni entre les personnages concernés par ces rencontres au sommet, ni entre les deux évènements. Mais, pendant que les deux premiers nommés dans le titre du présent billet traitent des questions béarno-béarnaises, notre député de la vallée d’Aspe fait dans les relations internationales.

C’est le site Le Lab Politique d’Europe 1 qui nous apporte l’information ce matin. Notre député, candidat déclaré à la présidence de la République et accessoirement maire de Lourdios et conseiller communautaire est attendu ce jeudi 5 janvier à Alep, en Syrie, avec ses collègues Thierry Mariani et Nicolas Dhuicq.  Objectif affiché : apporter leur soutien et témoigner de leur solidarité avec les chrétiens d’Orient.

L’ensemble du séjour est organisé par l’association SOS Chrétiens d’Orient, dont Le Figaro rappelle la proximité avec le régime de Damas, Le Lab précisant pour sa part qu’il s’agit d’une association noyautée par l’extrême-droite. Il ne manquerait donc plus, compte tenu des circonstances, que la présence de Monseigneur Aillet. Qui plus est, cela aurait permis de renforcer la couleur locale de cette délégation.

Le Figaro croit savoir que les trois élus, qui célébreront vendredi à Alep le Noël arménien, pourraient prendre ensuite la route de Damas où un rendez-vous serait envisagé avec le « boucher » Bachar el-Assad. Ne cherchons donc pas plus loin l’explication de l’absence de Jean Lassalle samedi prochain lors de l’installation du nouveau conseil communautaire. Faut-il en rire ou en pleurer ?

6 commentaires sur « Et pendant que Coste rencontre Lucbéreilh, Lassalle s’apprête à renconter… Bachar el-Assad »

  1. Après avoir marché sur les chemins, marché sur l’eau, voilà maintenant qu’il marche sur la tête ! On n’arrête pas le progrès !
    Pas étonnant qu’il score si bien au tableau d’honneur des régulièrement absents aux Commissions de l’Assemblée Nationale …

    Aimé par 1 personne

  2. Pour agir ainsi, c’est que J. LASSALLE est toujours persuadé que sa démarche va tonifier sa candidature aux élections législatives. C’est dommage que personne dans son entourage ne lui ait dit qu’il est cuit, et même grillé, pour renouveler son mandat parlementaire dans 6 mois.

    J'aime

  3. Alors maintenant c’ est Bachar El-Lassal’ ……. au pays des mirages. Il va pouvoir enfin marcher plus vite que son ombre, pour être à temps à l’ Assemblée !!!!!

    Aimé par 1 personne

  4. Cela me rappelle un dicton de 1968 , je me permets de vous dire qu’a cette époque lointaine on lisait sur les murs : POLITIQUE ET RELIGION PIÈGES A CONS .
    Mais non ,mais non c’est grâce à la politique et à la religion et surtout la politique que touts les conflits ont étés solutionnés ……chuuuut!…😈😈😈

    J'aime

  5. Et en tant que Maire de Lourdios, il est conseillé communautaire je pense?
    Lui qui a tant à coeur sa chère vallée d Aspe ,à qui a t il donné son pouvoir avant de partir au pays du Boucher syrien?

    J'aime

Les commentaires sont fermés.