Clins d’œil et petites piques du dimanche 4 décembre 2016


Aujourd’hui ces clins d’œil et petites piques vont nous conduire du côté du centre hospitalier et de la médiathèque avant de revenir sur le blog en évoquant les commentaires des lecteurs et de terminer sur une séquence nombrilisme avec le palmarès des 10 articles les plus lus en novembre

Le centre hospitalier général d’Oloron se vend

publicite-chg-oloron-et-mauleonQu’il n’y ait pas de méprise sur le titre : le centre hospitalier d’Oloron n’est pas à vendre, contrairement au camping municipal ou à une partie du patrimoine immobilier de la ville. Non, le centre hospitalier « se vend » dans le sens où il fait sa propre promotion en association avec le centre hospitalier de Mauléon. En insérant un encart publicitaire (photo ci-contre à agrandir en cliquant dessus) dans le Pyrénées-Eco 2016 que vient de publier le groupe Pyrénées-Presse

Le lecteur d’Oloronblog qui m’a transmis cet encart reste dubitatif sur la mutualisation des compétences et la collaboration entre les hôpitaux que ce message veut mettre en avant :  en matière de santé Mauléon est en effet plus tournée vers le Pays basque (Bayonne, Saint-Palais) que vers le Béarn. La mutualisation et la collaboration risquent donc de se limiter au secteur administratif de ces deux structures. Quant au pool médical…

« La Médiathèque des gaves : un vaisseau sur un socle de pierre »

Tel était le titre de la conférence donnée mercredi dernier dans le cadre du cycle Culture d’Hiver. Je ne reviendrai pas ici sur toutes les informations qui ont été délivrées à l’assistance par Pascale Guédot, l’architecte qui a obtenu pour cette réalisation le prix de l’Equerre d’Argent (plus haute distinction française en matière dans le domaine de l’architecture) et Stéphane Darrius, urbaniste à la CCPO. Parti pris architectural, présentation du projet dans le détail, aléas du chantier, la présentation a été à la fois précise et concise.

Si l’aspect technique de l’opération n’a plus de secrets pour nous, le volet financier n’a été abordé à aucun moment. Et pas plus que les autres je n’ai posé la question lorsque la parole a été donnée au public. Comme s’il était déplacé de parler argent lorsqu’il est question de culture. Renseignements pris depuis, toutes prestations incluses (bâtiment, parvis, parking, passerelles, espaces verts etc.), le chantier a coûté un peu plus de 8 millions d’euros financés pour partie par des subventions obtenues auprès du département, de la région, de l’État et de l’Europe.

 Commentaires

Même si l’on retrouve souvent les mêmes signatures, les commentaires laissés par les lecteurs d’Oloronblog au bas des articles sont bien souvent plus pertinents que les articles eux-mêmes. Je pense notamment à certains commentaires sur le devenir du centre hospitalier, la ligne Oloron-Bedous, les projets de carrière ou, plus récemment, sur le déclin commercial de la rue Louis-Barthou

Aujourd’hui, je vous invite, si vous êtes passé à côté (il a été écrit quelques jours après la publication de l’article) à aller lire le commentaire de Robert Bareille sous l’article consacré à la fronde des évêques du département contre leur évêque. Il s’agit de la réponse à un autre commentaire l’invitant à aller soutenir cette fronde en organisant une casserolade sous les fenêtres de l’évêché. Vous apprécierez sans doute comme moi la réplique pleine d’humour du conseiller municipal communiste

Le top 10 de novembre

Voici un lien qui va permettre à celles et ceux qui auraient manqué un ou plusieurs épisodes de trouver à la suite les uns des autres les dix articles du blog qui ont été les plus lus durant le mois de novembre. Sous chaque article figure sa date de publication ainsi que son classement dans ce top 10. Pour accéder au document, il suffit de cliquer sur le lien ci-dessous.

Top 10 des articles d’Oloronblog les plus lus en novembre 2016