Clins d’œil et petites piques du dimanche 23 octobre 2016


Deux sujets à l’ordre du jour du billet de ce dernier jour de la semaine (ça c’est pour la version laïque, car dans les religions chrétiennes et juives, le dimanche est non mas le dernier, mais le premier jour de la semaine… mais je m’égare)

Oloron accueille

  • Le démantèlement de la « jungle » de Calais est imminent. Comme on le sait, les migrants vont être disséminés par petits groupes aux six coins de l’hexagone. Oloron devrait ainsi en accueillir un maximum de 25 pour une période qui ne dépassera pas 6 mois. Les premiers sont attendus à partir de mardi
  • C’est à une association paloise, l’OGFA (Organisation de gestion des foyers amitié) que l’État a confié la responsabilité de l’accueil et du suivi de ces personnes. Mais l’OGFA pourra s’appuyer sur le soutien de plusieurs dizaines de bénévoles oloronais qui apporteront leur concours dans des domaines aussi variés que la santé, la traduction, l’enseignement, la vie sociale, la communication, la logistique etc. Toutes les bonnes volontés restent les bienvenues pour renforcer ces équipes
  • Dès qu’ils ont su que l’État envisageait Oloron comme point de chute d’un groupe de migrants, les élus oloronais, maire en tête, ont eu une attitude très positive bien en phase avec la tradition d’accueil qui est celle de notre ville. Je suis suffisamment critique ici à leur égard pour reconnaître aujourd’hui combien cette attitude mérite d’être saluée et honore notre cité

Les dépenses 2015 d’Oloron notées par les contribuables

  • Le site Contribuables associés guerroie sur le thème : trop de dépenses publiques, c’est trop d’impôts. Il a, à partir des données financières publiées par le ministère des finances, réalisé un argus de la dépense publique qui note les communes en fonction de leur dépense par habitant
  • Concrètement plus la commune est dépensière par rapport à la moyenne des communes de même taille, plus sa note est faible. En application de cette règle, Oloron obtient pour l’année 2015 une note de 14/20. Par rapport aux communes de même taille (c’est-à-dire de 10 000 à 20 000 habitants) de notre département, elle se classe avec cette note dans le haut tableau. Billère (17/20) et Orthez (15/20) la précèdent, mais elle devance Hendaye (12/20), Lescar (11/20), Lons (9/20) et Saint-Jean de Luz (0/20)
  • Dommage que Contribuables associés ne se soit pas livré au même genre de notation pour jauger l’augmentation des impôts locaux communaux en 2015. On aurait pu alors constater que notre commune était classée hors concours. Et malheureusement pas dans le sens des limitations d’impôts préconisé par cette association de défense des contribuables

3 commentaires sur « Clins d’œil et petites piques du dimanche 23 octobre 2016 »

  1. Le classement additionnant les dépenses de fonctionnement et d’investissement est totalement absurde.
    Ainsi les communes les mieux notées sont celles qui n’ont pas réalisé ou peu d’investissement.
    Autrement dit, ne faite rien et vous aurez une bonne note.

    J'aime

    1. Classement sujet à caution en effet. D’autant plus que les dépenses d’investissement peuvent ne pas peser de tout leur poids sur le contribuable local si elle sont compensées en partie par des recettes du type subvention ou vente ou location etc.
      Et ce n’est là qu’une partie des réserves que l’on peut formuler sur une notation du genre de celle qu’a voulu asséner Contribuables associés

      J'aime

Les commentaires sont fermés.