L’Officiel du Béarn vient de sortir. Et c’est gratuit !


Tout le monde connaît le Journal Officiel. On pourrait aussi citer l’Officiel des Spectacles qui est le guide culturel de Paris, ou l’Officiel du Cycle, ou l’Officiel de la Mode, voire l’Officiel de la Voyance qui « recense le meilleur des arts divinatoires ». Mais il n’existait pas jusqu’à présent d’Officiel du Béarn. Et bien le vide est comblé depuis aujourd’hui. Mais de quoi s’agit-il ?

L'Officiel du BéarnL’Officiel du Béarn se veut un « magazine semestriel d’informations pratiques, commerciales et de divertissement à destination des habitants locaux comme des touristes ». Oui, mais, concrètement ?

  • Cinq grands chapitres : 1/ Pau et son agglomération, 2/ Oloron et ses vallées, 3/ Orthez, le Béarn des Gaves (Salies, Sauveterre et Navarrenx) et le Cœur de Béarn (Monein), 4/ Arzacq et le Pays de Morlaàs, 5/ Pays de Nay
  • Sous ces grands chapitres, de multiples rubriques : une présentation de chaque territoire, une liste de monuments et sites à visiter, les points de restauration, les principales manifestations et animations, les hôtels, les achats gourmands etc.

Passons maintenant à la lecture critique de la revue. La présentation est claire, le plan structuré, la mise en page agréable. L’information pratique y est abondante. Même si, et c’est normal pour un magazine de ce type, la rédaction des articles est d’ordre promotionnel. Autre aspect qu’apprécieront ceux qui en ont marre des brochures où la publicité est invasive : ici elle n’est pas envahissante. Reste une question : compte tenu des informations qu’elle présente et qui semblent très complètes dès ce n° 1, comment la revue va-t-elle parvenir à se renouveler d’un numéro à l’autre ?

Mais qui est derrière l’opération ? L’Officiel du Béarn relève, malgré son nom, d’une initiative privée. D’un Oloronais, Jean-François Héraud. Et elle est financée par les annonceurs. A-t-il bénéficié d’un soutien des collectivités locales, dont la nôtre ? Elles ne figurent pas en tout cas dans la liste des personnes, société et structures qui sont remerciées en dernière page.

Où trouver l’Officiel du Béarn ? Notamment dans les commerces. Servez-vous, c’est gratuit ! Comme est totalement gratuit et désintéressé le petit billet que le blogueur consacre ici à ce magazine. Tout simplement parce qu’il l’a trouvé utile et sympathique.

2 commentaires sur « L’Officiel du Béarn vient de sortir. Et c’est gratuit ! »

  1. Quelles sont vos compétences pour faire figurer ou non des restaurants dans votre opuscule ….Etes-vous un nouveau Guide Michelin ou un autre juriste gastronomique …

    J'aime

    1. Bonjour,
      Je ne sais à qui s’adresse ce commentaire puisque l’auteur de l’article ci-dessus n’a rien à voir ni de près, ni de loin avec la brochure dont ce billet fait ici la promotion tout simplement parce qu’il l’a trouvée bien faite.
      Votre réaction me surprend quand même un peu. Qu’est-ce qui interdit en effet à quelqu’un de publier à ses frais une revue où il cite un certain nombre de restaurants qu’il a lui même choisi de faire figurer dans son « opuscule » ?

      J'aime

Les commentaires sont fermés.