Le « Biscondrift », qu’est-ce que c’est ?


Vous empruntez le tricycle du gamin. Vous gainez les roues de l’engin d’une enveloppe en PVC. Vous coiffez un casque. Et hop, vous vous lancez depuis la place Saint-Pierre dans la descente du Biscondau. Après bien entendu avoir bloqué toute circulation de véhicules venant en sens inverse.Et vous avez le Biscondrift. Et comme quelques images valent mieux qu’un long propos, vous trouverez ci-dessous une courte vidéo de cette animation qui s’est déroulée dimanche dernier à l’occasion des fêtes de Sainte-Croix.

Le mot anglais « drift » peut se traduire par « dériver », déraper ». D’où la présence de PVC sur les roues arrière afin de permettre au tricycle de dériver dans les virages. Biscondrift = descente du Biscondau en glissades. J’espérais que quelques-uns de nos hommes politiques locaux s’essaieraient à l’exercice. En particulier ceux d’entre eux qui nous ont habitué à des dérapages plus ou moins bien contrôlés.Hélas aucun ne s’est risqué à l’exercice. L’an prochain peut-être ????

Un commentaire sur « Le « Biscondrift », qu’est-ce que c’est ? »

  1. Trop génial, il est là le plaisir, elle est là la vie, dans le fun ! Et ça ne fait de mal à personne de s’amuser à donf’ !

    J'aime

Les commentaires sont fermés.