De l’envoyé spécial d’Oloronblog sur le front des crues parisiennes


Il n’y a pas qu’à Oloron qu’il se passe des choses. Prenez Paris en ce moment. D’édition spéciale en édition spéciale BFMTV, notre Fox News à nous, n’en finit pas de vouloir nous faire croire que l’on y vit en ce moment l’évènement du siècle. Un siècle qui, soit dit par parenthèse, s’achèvera dans 84 ans. Alors, des évènements de ce genre, on a le temps d’en voir d’autres.

Quoiqu’il en soit, Oloronblog, toujours au cœur de l’actualité, était sur place. Et comme chez nous, vu l’encaissement des cours d’eau principaux, on n’est pas près de voir le gave au raz du pont Sainte-Claire ou du pont du chemin de fer, voici quelques images prises hier et aujourd’hui. En clin d’œil.Fluctuat nec mergitur : c’est la devise de Paris, une devise d’actualité

11 Fluctuat nec mergitur

L’incontournable photo du zouave du pont d’Alma (samedi 4 juin 2016 à 12 midi)

12 - Le zouave

Des badauds pour un zouave

04 - Les zouaves ne sont pas celui qu'on croit

Nos députés, eux, sont au-dessus de tout ça

01- Assemblée nationale

Tandis que les agents municipaux, imperturbables, poursuivent le nettoyage des rues à grande eau

06 - La continuité des services publics

Le pont des Invalides (en principe péniches et bateaux-mouches peuvent passer sous ses arches)

10 - Le pont

Passera ? Passera pas ?

02 - Passera ou passera pas

Une statue du pont des Invalides qui ferait mieux de fermer la bouche

07 - Même la sculpture du pont n'en revient pas

Un camping municipal en train de couler ? Comme à Oloron ?

08 - le camping municipal

La voiture de reportage d’Oloronblog !!!

05 - Le véhicule de fonction d'oloronblog

 

 

 

 

13 commentaires sur « De l’envoyé spécial d’Oloronblog sur le front des crues parisiennes »

  1. J’apprécie de remarquer toujours quelques allusions sympathiques et ton humour. Tu pourrais faire carrière 😉

    J'aime

  2. moi qui vient juste de quitter Oloron pour quelques mois et de me retrouver à Paris, chuis drôlement content qu’Oloronblog m’accompagne, merci.

    J'aime

  3. Ce n’est pas gênant, je continuerai à le lire fidèlement pendant mes quelques semaines dans le nord.
    Depuis que j’ai découvert le blog, ça m’aide à attendre mes retours…

    J'aime

  4. L’eau du robinet n’était pas consommable aujourd’hui !!!!
    Mais bien que la municipalité ait, au début de son mandat, collecté n° de téléphone et mails pour « prévenir rapidement la population oloronais.
    Aucun message de sa part !
    Heureusement les réseaux sociaux ont pallié au manque d’ information

    J'aime

    1. Avait-il réellement collecté ceux-ci à es fins ?
      Il est vrai que sur les réseaux sociaux des remarques ont été faites à ce sujet, suggérant plutôt une forme de flicage (je n’aime pas ce mot n’ayant rien contre la police, mais c’est le mot employé…)

      J'aime

Les commentaires sont fermés.