Le détail des subventions versées en 2016 aux associations de la ville


Nous avons appris la semaine dernière que Hervé Lucbéreilh et Raymond Villalba avaient enterré la hache de guerre. La picrocholine querelle entre les deux personnages avait pour fond un règlement de comptes politique personnel. Elle avait conduit le premier nommé, maire d’Oloron, à sucrer en représailles la subvention que la mairie versait jusqu’en 2014 à l’association Terre de Mémoire(s) et de Luttes, présidée par le second.

Grâce à cette « réconciliation » (le mot est peut-être un peu fort), le prochain conseil municipal devrait être appelé à rétablir la subvention à Terre de Mémoire(s) et de Luttes pour un montant de 1 360 €. Mais au fait, quel est dans le détail le montant des subventions versées par la ville d’Oloron aux associations ?

À la suite de ses recherches sur le sujet sur le site Internet de la ville, un esprit soupçonneux (ce n’est pas mon cas) pourrait penser que tout est fait pour que le détail des subventions reste confidentiel :

  • le 16 décembre 2014, la conseil municipal adopte à l’unanimité un règlement d’attribution des subventions. Pas de chance : le site internet de la ville n’affiche pas ce règlement qui était pourtant annexé à la délibération
  • le 11 avril 2016, le conseil municipal vote à l’unanimité (abstention des 8 élus de l’opposition) le montant des subventions versées en numéraire aux associations. Pas de chance : le site Internet de la ville n’affiche pas le tableau détaillant ces montants association par association, tableau pourtant annexé à la délibération.

Le blogueur finit par trouver ces informations dans les annexes du budget communal qu’il est allé consulter en mairie. Les deux fichiers ci-dessous présentent la totalité des subventions 2016 votées à ce jour. Il n’est pas exclu en effet que d’autres viennent se greffer à la liste au fil des prochains conseils municipaux. Dans le premier fichier, les associations sont classées par ordre alphabétique, de AAPPMA du Gave d’Oloron à VMEH (Visite malades établissements hospitaliers). Le second fichier classe les subventions par ordre croissant, de 150 € pour le Club du Bel Automne à 170 976 € pour le Centre social La-Haüt.

Suventions 2016 aux associations classées par ordre alphabétique

Subventions 2016 aux associations classées par ordre numérique

Un total de 792 045 € (subventions exceptionnelles comprises) va être alloué en 2016 à un ensemble de 134 associations. Mais il ne s’agit là que du montant en numéraire. Si l’on y ajoute les coûts annexes supportés par la commune (mise à disposition de locaux, prêts en matériels, prestations de service diverses), le chiffre se monte à près de 1 960 000 €. Le détail de ce calcul complémentaire figure lui aussi dans un tableau… qu’il me reste à me procurer.

Pas question ici de discuter le bien-fondé de l’attribution, ou de la non-attribution d’une subvention à une association, de la trop faible ou de la trop grande importance de son montant. De toute façon les personnes concernées s’estimeront toujours moins bien loties que le voisin. Gageons que nos élus agissent en conscience et appliquent avec équité les principes d’attribution qu’ils se sont eux-mêmes fixés. En dehors de tout clientélisme…..

4 commentaires sur « Le détail des subventions versées en 2016 aux associations de la ville »

  1. Bonjour
    Je voudrais apporter à cette liste une « légère » modification quant au destinataire d’une subvention. Je lis « le Patro de Notre-Dame » – 6000 euros – subvention exceptionnelle. Il ne s’agit pas d’une subvention versée au Patro mais d’une subvention versée au collectif d’associations « la croisée des notes » dont le Patro fait partie. La Patro de Notre-Dame fait partie des trop rares associations locales qui ne demandent aucune subvention municipale… et qui, pourtant essaie de proposer des activités culturelles ou sportives à très faible coût… Ceci pour la petite histoire !

    Bonne fin de journée

    J'aime

    1. Merci de cette précision. Pour la compléter : dans la délibération du 11 avril accordant quelques subventions exceptionnelles, celle que nous évoquons est libellée ainsi : « 6 000 € à l’association « Le Patro de Notre-Dame » pour une aide à l’organisation du festival « La Croisée des Notes »qui se déroulera en juillet 2016 »

      J'aime

  2. Moi, se qui m’intéresserait c’est de connaître les critères d’attributions : nombre d’adhérents, âge, etc..

    Ce sont des fonds publics..

    je sais pour avoir demander des subventions que l’on se sent un peu mendiant..

    Je sais aussi que certaines associations par exemple environnementales ne se positionneront pas en public contre les carrières par peur d’éventuelles représailles..

    J'aime

Les commentaires sont fermés.