La consultation d’Oloronblog en très forte augmentation


Une citation de Charles-Guillaume Etienne, un auteur dramatique du XIXème siècle servira d’introduction au billet du jour : « On n’est jamais mieux servi que par soi-même ». Alors allons-y pour une séquence d’auto-congratulation.

Tel un actionnaire gardant l’œil rivé sur le cours des actions composant son portefeuille, je suis avec grande attention l’évolution de « l’audience » d’Oloronblog. En franchissant en ce 10 mai 2016 le cap des 60 000 consultations depuis le début de cette année, Oloronblog a déjà dépassé le total des consultations comptabilisées sur l’ensemble de l’année 2015.

Une moyenne de 458 consultations par jour ! Pas mal pour un blog qui cumule les handicaps : 1/ un rédacteur qui aborde souvent des sujets administratifs arides 2/ un public-cible (termes pas très heureux) réduit puisque Oloronblog s’intéresse à la seule vie locale oloronaise 3/ une notoriété qui se fait par le bouche à oreille et non par l’entremise de publicité dans un magazine municipal ou par affichage dans les sucettes de la ville.

Merci à tous ces lecteurs. Merci à ceux d’entre eux qui apportent volontairement leur contribution via leurs remarques ou propositions. Merci aussi à ceux qui, parfois bien malgré eux, fournissent de la matière à mes articles. Parmi ces derniers, il paraît qu’Oloronblog agace. Mais, chers amis, il existe une solution radicale pour ménager votre tension : supprimez Oloronblog de vos favoris, ne le lisez plus. Le total des consultations risquerait alors de diminuer ? Quelle importance si en contrepartie votre santé y gagne !

7 commentaires sur « La consultation d’Oloronblog en très forte augmentation »

  1. Ce blog devrait être classé d’utilité publique 😉
    On y apprend tellement de choses qui échappent au citoyen lambda…
    Longue vie à Oloronblog et merci à son rédacteur.

    J'aime

  2. Usurpateur !!!
    Ce blog ne doit sa célébrité qu’à un seul individu et ce n’est pas vous !
    Il faut regarder la lune et pas le doigt a dit le sage. Quel sans-gêne tout de même… 😉

    J'aime

  3. D’où les remerciements appuyés à tous ceux qui, parfois bien malgré eux, fournissent des biscuits au rédacteur. Qu’ils sachent que sa reconnaissance leur est acquise. Sans eux…. plus de blog 😦

    J'aime

    1. bsr, de retour de déplacement, je reprend avec plaisir la lectuer d’un blog plein d’humour et de contributions pertinentes. longue vie à oloron blog!!!

      J'aime

Les commentaires sont fermés.