La mairie d’Oloron a retrouvé son concierge


Les circonstances ne prêtent pas à sourire. Mais oloronblog évoque trop souvent les dysfonctionnements qui frappent la mairie d’Oloron pour ne pas saluer aujourd’hui sa force de réaction.

Drapeau en berne mairie (2)« J’ai décidé avec le Premier ministre de mettre les drapeaux en berne dans notre pays » jusqu’à vendredi inclus a déclaré, mardi, François Hollande, quelques heures après les attentats de Bruxelles et en hommage aux victimes. L’Hôtel de Ville d’Oloron s’est mis à l’unisson des autres bâtiments administratifs du pays comme le montre la photo ci-contre.

On se souvient que lors des attentats du 13 novembre à Paris, notre édifice municipal avait connu un retard à l’allumage pour la mise en berne de son drapeau. Le maire, interrogé par la presse, avait mis ce loupé sur le dos du concierge qui, avait-il assuré, était parti s’aérer sur la Côte. Il faut croire que cet agent municipal est revenu de son escapade. En tout cas bravo à lui pour sa réactivité.

Je profite de ce billet pour suggérer à notre premier magistrat de dégager dans le budget les crédits nécessaires pour acquérir un nouveau drapeau tricolore. Comme on peut le voir sur la photo, celui qui flotte au balcon de l’Hôtel de Ville arbore des couleurs de plus en plus défraîchies. Comme les espoirs placés dans l’actuelle majorité municipale par une majorité d’électeurs oloronais en 2014 ?