La rue Palassou remise à sens unique le 21 mars 2016


Le 29 février, le maire a envoyé une lettre aux habitants de la rue Palassou. Enfin, quand j’écris « aux habitants de la rue Palassou », pas à tous : ma boîte aux lettres n’a rien reçu. Cette lettre m’a été transmise par un riverain résidant à quelques numéros de maison. Elle figure au bas du présent billet. Que nous apprend-elle ? Que suite à l’enquête circulation effectuée il y a quelques semaines, la rue sera remise à sens unique à partir du 21 mars 2016.

Remise à sens unique rue PalassouQuand on saura que l’enquête en question avait été lancée il y a près de trois mois, on se félicitera de la rapidité avec laquelle les réponses ont été dépouillées. Il y a même un second motif de satisfaction pour le maire : il y a un peu moins d’un an, il avait annoncé à l’occasion d’une réunion (c’était lors du lancement du Cesel) qu’à titre personnel il était favorable à une remise de la rue à sens unique. Voilà au moins l’un de ses vœux réalisés.

Reste un problème récurrent à régler : celui du stationnement. Dans sa missive, le maire fait plutôt dans le répressif : « Les problèmes de stationnement seront traités par la gendarmerie et les ASVP ». Et si dans un premier temps on étudiait les solutions avec les habitants concernés ? Si, au lieu d’en appeler tout de suite aux forces de l’ordre, on déterminait avec eux les emplacements où le stationnement s’avère gênant et ceux où il serait souhaitable de tracer des places de parking supplémentaires ? Pourquoi ne pas convier les habitants concernés à une réunion avec l’adjoint à la voirie et un technicien afin d’en discuter ? Et on appellerait cette manière de gérer les affaires municipales intéressant un quartier ou une rue, je ne sais pas moi…. démocratie participative.