Une rue en sens unique…. ouverte à la circulation en partie dans les deux sens


Un lecteur d’Oloronblog.com encore plus observateur que les autres – ce qui n’est pas peu dire -a remarqué une petite anomalie dans la signalisation routière oloronaise. Pour la constater, il suffit DSC_0078d’emprunter la rue Palassou côté rue Camou. L’automobiliste trouve à cette entrée deux panneaux superposés (Cf photo). Celui du dessous lui rappelle qu’il entre dans une « zone de rencontre », c’est-à-dire un secteur où le piéton est prioritaire. Le panneau du dessus, sur fond bleu, porte en son centre une flèche blanche orientée vers le haut.

Notre automobiliste, auquel rien de ce qui touche au Code de la route n’est étranger, se doute qu’il a là affaire au panneau codifié C12 dans l’instruction interministérielle sur la signalisation routière. Il sait donc qu’il se trouve sur une section de route à sens unique où, comme l’aurait dit Monsieur de La Pallice, toutes les voies sont réservées au même sens de circulation. Dans toutes les communes de France, il aurait raison. Mais ici aussi, Oloron est un cas à part.

DSC_0080.JPGCar s’il prend envie à notre automobiliste d’emprunter cette voie en sens inverse, c’est-à-dire en venant de la place de la mairie ou du centre-ville, il ne commettra aucune infraction. Comme le montre cette deuxième photo, un sens interdit a bien été mis en place. Mais une cinquantaine de mètres plus haut. Histoire sans doute de permettre aux habitants d’une résidence d’accéder à leur parking sans faire de trop longs détours.

Question posée au service juridique de la ville dont tout le monde – moi le premier – loue la compétence : en cas de collision entre deux véhicules, l’un venant du haut de la rue, conduite par un automobiliste sûr de s’être engagé sur une voie à sens unique, l’autre venant du bas de la rue, conduite par un automobiliste tout aussi sûr de pouvoir remonter jusqu’au sens interdit situé cinquante mètres plus haut, qui est responsable ? La commune n’y aurait-elle pas sa part en raison de la mise en place d’une signalisation inadéquate ?

Allez, comme je ne suis pas chien, voici deux solutions pour régler le problème :
– Solution n°1 : on supprime le panneau « sens unique » du haut. Rien ne contraint à le mettre en place
panneau A18Solution n°2 : on implante, face au sens interdit, un panneau qui indique aux automobilistes descendant la fin du tronçon à sens unique. Ce panneau existe. Il s’agit du panneau codifié A18. Vous l’avez ici en photo.

 

Un commentaire sur « Une rue en sens unique…. ouverte à la circulation en partie dans les deux sens »

Les commentaires sont fermés.