Oloron : quelle était cette cérémonie en ce 5 décembre au Monuments aux morts ?


5 décembre au Monument aux mortsPendant qu’au milieu du Jardin public se déroulent les premières animations du Téléthon, un rassemblement réunit quelques dizaines de personnes du côté du Monument aux morts. Une dizaine de porte-drapeaux, des autorités civiles (dont un sous-préfet, quelques adjoints aux maires, dont le premier d’entre eux, et conseillers municipaux, à l’exception notable des élus de l’opposition) et militaires (dont un commandant de gendarmerie), une poignée d’anciens combattants ayant ressorti pour la circonstance béret et médailles, quelques pékins.

Dépôt de gerbe, minute de silence et Marseillaise devant la stèle dédiée aux harkis et aux forces supplétives morts en Algérie. Même cérémonial, au Monument aux morts cette fois. Avec l’appel aux morts rappelant le nom des Oloronais ayant perdu la vie dans les combats en Algérie. Lecture du message du secrétaire d’État aux Anciens combattants. Mais pourquoi cette cérémonie en ce 5 décembre ?

Parce que le 5 décembre marque la date anniversaire de l’inauguration par le président Jacques Chirac du monument national érigé quai Branly à Paris à la mémoire de tous les soldats morts en Afrique française du nord (AFN) de 1952 à 1962. Le 5 décembre a depuis lors été instauré « journée nationale d’hommage aux « Morts pour la France » pendant la guerre d’Algérie et les combats du Maroc et de la Tunisie ».

Mais en France nous sommes les champions pour les querelles symboliques : certains partis politiques et la principale association d’anciens combattants ne reconnaissent pas le 5 décembre. Pour eux, seul vaut le 19 mars, date anniversaire du 19 mars 1962 entre la France et le FLN algérien, mettant officiellement fin à ce que l’on appelait pudiquement alors les « évènements » d’Algérie. D’où leur absence en ce samedi devant le Monument aux morts.

En réalité, ces querelles intéressent bien peu de monde et il est bien probable qu’une majorité écrasante de Français ignorent à quoi correspondent les cérémonies du 5 décembre comme celles du 19 mars. À quand une date unique pour commémorer les morts de toutes les guerres ?

Un commentaire sur « Oloron : quelle était cette cérémonie en ce 5 décembre au Monuments aux morts ? »

Les commentaires sont fermés.