Non, le chocolat Lindt n’est pas le meilleur du monde


Aïe, aïe, aïe. Voici une révélation de nature à vous faire soupçonner de manquer de patriotisme économique dont nous devons faire preuve à l’égard de votre ville. Et pourtant, comme dirait Jean-Jacques Bourdin, les Oloronais ont le droit de savoir. Savoir que le chocolat fabriqué ici n’est pas le meilleur du monde. Et c’est une revue très sérieuse, « 60 millions de consommateurs », qui le prouve dans son numéro 508 d’octobre 2015 à l’issue d’une batterie de tests rigoureux.

Quelle méthodologie le magazine « 60 millions de consommateurs » a-t-il suivi pour parvenir à cette conclusion un peu vexante pour notre chauvinisme local ? 18 chocolats noirs contenant 65 à 75% de cacao ont été soumis à deux types d’analyse.
– d’une part un jury d’experts a évalué en notant de 1 à 9 l’odeur, le goût, la texture en bouche et l’arrière-goût de chacun de ces chocolats ;
– 60 consommateurs réguliers de chocolat noir ont ensuite noté de 0 à 10 leur appréciation de chaque chocolat ainsi que l’aspect, la couleur, l’odeur, le goût, la texture et leur intention de le consommer à nouveau ;
– ont par ailleurs été mesurées la teneur en cadmium des 18 chocolats ainsi que leur teneur en sucres et en lipides.

Deux chocolats Lindt figuraient dans le panel étudié : Lindt 70% noir intense et Lindt 70% noir subtil. Leur classement ? 8ème sur 18 pour le premier. 12ème sur 18 pour le second. Le premier a obtenu une note générale de 15/20. S’il n’est jugé « très bon » sur aucun des critères étudiés, il n’est pas davantage classé « insuffisant » ou « très insuffisant ». Quant au second, avec une note de 13/20, il est jugé « très insuffisant » pour son équilibre nutritionnel comme pour sa teneur en lipides.

Et qui est l’heureux élu ? Le 70% cacao noir de…. Leader Price. Avec une note de 17/20. Et un prix par tablette 50% moins élevé que celui de Lindt. Comme quoi, le plus cher n’est pas forcément le meilleur.

J’entends d’ici la critique. Oui, il s’agit là d’une étude portant sur deux produits, or le catalogue de Lindt compte près de 150 fabrications différentes. Objection recevable. Voilà pourquoi, malgré tout le crédit que je porte à cette étude de « 60 millions de consommateurs », ce n’est pas demain la veille que je cesserai de fréquenter le magasin d’usine Lindt de notre ville.

2 commentaires sur « Non, le chocolat Lindt n’est pas le meilleur du monde »

  1. C’est un test qui date un peu, mais je l’ai lu. Et je valide la conclusion. Cela ne concernait que le chocolat noir seul, et l’imagination des ingénieurs de Lindt (quel beau métier) ne peut être prise à défaut sur les assemblages qu’ils proposent. Mais c’est vrai, que ce soit le 70% ou le 85%, le chocolat noir de Lindt n’est vraiment pas exceptionnel… Et celui proposé chez Leader Price est réellement très bon ; et les tablettes plus généreuses, et même mieux présentées. Et je continuerai à en prendre chez Leader Price, parce que c’est aussi une entreprise locale… 😉

    J'aime

    1. Voilà semble-t-il un avis de connaisseur. Pour ma part, j’achetais le 85% noir de chez Lindt par boîtes de 20 tablettes (il y a une remise sur le prix dans ce cas). Mais je vais essayer celui de Leader Price.

      J'aime

Les commentaires sont fermés.