Des menaces à peine voilées de la mairie


Ce matin, je publiais un article sur l’audit de Bertrand Liocourt sur le fonctionnement des comités de quartiers. Quelque chose me dit que cela a été très mal reçu en haut lieu.
Il suffit pour en avoir la preuve d’aller lire le commentaire que Bertrand Liocourt a laissé au bas de l’article en question.
Je suis en mesure d’affirmer qu’il n’y traduit pas sa réaction première et agit donc en service commandé. Commandé par qui ? Faut pas un dessin.
Il n’est bien évidemment pas question que je retire le lien vers son audit. C’est un document public, qui a été financé par le contribuable, diffusé déjà en nombre. Tout le monde a le droit d’y avoir accès.
Et puis, si on a des choses à me dire, qu’on me les dise directement, sans intermédiaire.

5 commentaires sur « Des menaces à peine voilées de la mairie »

  1. Alors pour le coup, vous faites erreur. D’abord je ne suis le porte parole de personne… Ensuite je précise simplement des règles de confidentialité qui me semblent aller de raison. La Mairie fait ce qu’elle veut, protège ou pas ces documents, mais j’avoue avoir été très surpris de le voir sous format Word ; je doute qu’il ai été adressé aux membres des comités sous cette forme… Mais je me trompe peut-être. Bertrand Liocourt

    J'aime

  2. Des règles de confidentialité quand la mairie adresse cet audit à plus de 50 personnes sans leur demander de le garder pour elles et que plusieurs d’entre elles m’en transmettent alors un double ?
    Pour ce qui est du format sous lequel il a été adressé par la mairie à ces 50 personnes, je vous confirme que ce n’était pas sous pdf, mais sous docx

    J'aime

  3. Je confirme que ce document a été envoyé au format docx et qui plus est avec toutes les adresses mail visibles de tous. Une adresse mail n’étant partagée que par son propriétaire ou seulement avec sont consentement…

    J'aime

Les commentaires sont fermés.