Clins d’œil de rentrée


C’est la rentrée politique un peu partout. Sauf à Oloron. Deux hypothèses : soit le maire est en vacances, soit il met toute son énergie à conquérir une place éligible dans la liste qui représentera la droite républicaine lors des élections régionales de décembre. Dans cette relative accalmie, voici, en forme de clins d’œil, la lecture malicieuse des informations trouvées sur deux panneaux publicitaires apposés en ville.

Homme canonLa première publicité est faite par le cirque Roger Lanzac qui se produit ce week-end dans notre ville. On notera d’abord que l’heure du spectacle est annoncée en français et en espagnol. Sans doute les responsables du cirque s’en sont-ils tenus à la déclaration du maire assurant que la population oloronaise était composée pour moitié de républicains espagnols ? On observera surtout ce qui est présenté comme le clou du spectacle : « EN DIRECT DES USA – L’HOMME CANON ». Pour pouvoir ainsi arriver en direct des USA, on imagine le type, déguisé en Superman, enfourné de l’autre côté de l’Atlantique dans le tube d’un canon et à 21 heures pétantes, heure française, heure du début de la représentation, expédié par-dessus l’océan, direction Oloron où il atterrit en douceur au milieu de la piste sous les applaudissements nourris du public. Le cirque Roger Lanzac, aussi fort que la NASA.

Coca-ColaLa seconde réclame est l’œuvre d’une boisson gazeuse mondialement connue. Le texte : « ZERO SUCRES – ZERO CALORIE ». Question toute bête : puisqu’il y a zero sucre, pourquoi mettre un « s » à « sucre » ? D’ailleurs le publicitaire a écrit « zero calorie » sans « s ». Faut-il dès lors s’étonner de la nullité croissante des nouvelles générations dans le domaine de l’orthographe ?

7 commentaires sur « Clins d’œil de rentrée »

  1. Vu et remarqué moi aussi le « Zéro sucreS ».
    D’abord me suis dit que notre bonne vieille orthographe se prend encore un coup dans les gencives.
    Et puis j’ai réfléchi : des sucres il y en a une quirielle : dextrose, fructose, saccharose et autres petits frères.
    Les Ricains de chez Coke l’ont intégré bien sûr, c’est pour ça qu’ils ont mis le « s » au bout.
    Sont vraiment trop intelligents les ricains, c’est pour ça qu’ils dominent le monde !

    J'aime

  2. J’ai encore réfléchi : Kyrielle ça prend un K au début et non un Qu.
    Ma grand’mère me le répétait pourtant : « Tourne 7 fois ta langue dans ta bouche avant de parler ».
    Alors maintenant je vais me taire !

    J'aime

    1. Bien raisonné, Bernard. Mais il y a aussi plusieurs sortes de calories : 1/ les calories vides qui correspondent à des calories apportées par des aliments qui vont fournir de l’énergie à l’organisme, mais sans lui conférer les nutriments essentiels à son bon fonctionnement. 2/ les calories pleines qui correspondent à des calories provenant d’aliments qui non seulement vont nous apporter l’énergie nécessaire au fonctionnement de l’organisme, mais également des nutriments essentiels à ces fonctions comme des vitamines, des minéraux, des fibres…
      Rassures-toi, mes connaissances en la matière sont inexistantes : j’ai pompé ces définitions sur le site nutrition-expertise.fr
      Conclusion : s’il y a plusieurs calories, il aurait fallu à Coca-Cola écrire calories. Avec un « s »
      Donc, de toute façon il y a faute d’orthographe ! Finalement, pas si forts que ça, ces Ricains !

      J'aime

  3. « Rassures-toi » : de l’impératif donc pas de s… Finalement, pas si fort que ça, ce blogueur ! 😉

    J'aime

    1. Oops ! C’était bien sûr pour par analogie avec le « s » de « zero sucres » ! Non, là je suis de mauvaise foi (sans « s »). Va me falloir réviser la conjugaison de l’impératif. Notamment la 2ème personne du singulier de l’impératif présent.

      J'aime

Les commentaires sont fermés.