Pas de quoi pavoiser !


drapeau tricoloreMonsieur le maire a invité ses concitoyens à pavoiser leur habitation à l’occasion de la Fête nationale. Un tour dans les rues d’Oloron m’a permis de vérifier ce matin que cette recommandation avait été suivie d’effet !

Hormis les bâtiments publics (à l’exception de la Gare), pas un seul drapeau bleu-blanc-rouge aux fenêtres et sur les balcons. Pas même sur le domicile de Monsieur le maire. Pas davantage chez moi, d’ailleurs : je n’ai qu’un gwenn a du (le drapeau breton) dans mes stocks.

Ah, si la France arrivait en finale d’un championnat du monde de foot ou de rugby ! Nul doute que les drapeaux tricolores ressortiraient des armoires. Quitte, pour ceux qui n’en auraient pas, à aller en emprunter un sur un édifice public ou sur un mât.

Un commentaire sur « Pas de quoi pavoiser ! »

Les commentaires sont fermés.