Le budget 2015 de la ville d’Oloron présenté en déséquilibre


Budget ville d'OloronLa majorité municipale a voté ce lundi soir le budget de la Ville d’Oloron pour l’année 2015. Un budget adopté par une majorité municipale unanime, en toute connaissance de cause, en déséquilibre. Cette transgression volontaire des règles budgétaires devrait valoir au maire d’être invité à reprendre sa copie……. si tant est que les services de l’État chargés du contrôle soient vigilants.

Il est en matière budgétaire un principe auquel il est interdit de déroger, le principe de l’équilibre entre les dépenses et les recettes. En clair, dans le budget communal, les recettes doivent être égales aux dépenses. Qui plus est, les dépenses ne doivent pas être minorées et ne doivent être prévues au budget que des recettes certaines.

La comptabilité oloronaise est sans doute dispensée d’appliquer ce principe qui s’impose à toutes les autres communes de France. Le budget est équilibré grâce à des recettes hypothétiques ou surévaluée. Recettes hypothétiques : le produit de ventes d’immeubles ….. qui n’ont pas encore trouvé preneur (cf un précédent billet). Recettes surévaluées : une dotation de l’État inscrite au budget pour 1 200 000 €….. alors que le montant notifié à la commune est inférieur de 130 000 € à cette somme.

Si l’opposition fait correctement son travail –j’ai quand même quelques doutes-, elle doit saisir le préfet de la question. Il n’y a là rien de procédurier. Ce serait la démarche normale d’élus qui entendent rappeler au maire qu’il n’est pas au-dessus des lois. Et puis, si ces recettes hypothétiques ou surévaluées ne rentrent pas, qui devra combler le déficit budgétaire qui en résultera sinon l’argent des contribuables de notre cité ? Contribuables qui, rappelons-le quand même, verront le montant de leur taxe d’habitation augmenter cette année de plus de 15%.